Chanteuse phare de la fin des années 90, Katerina Kouka a marqué la scène musicale grecque avec sa personnalité pleine de peps et sa voix mélodieuse. Ancienne compagne de l’incontournable Xristos Nikolopoulos (voir son portrait ici) qui lui a composé ses plus grands titres, elle s’est retirée des feux des projecteurs laissant derrière elle quelques succès inoubliables. En voici un bref aperçu :

Molis Se Eida (dès que je t’ai vu)

O Oraios Ki H Oraia (le beau et la belle)

Kale Pos Ta Les (qu’est-ce que tu causes bien)

Baglamadakia

Den Allazo Gnomi (je ne change pas d’avis)

Stou Paradeisou Ta Oraia (les belles choses du paradis)